cours salsa couple strasbourg

Les bienfaits de la danse en couple

A la recherche d’une nouvelle activité à faire avec votre moitié ? Que ce soit pour se changer les idées, trouver une nouvelle manière d’occuper ses soirées, ou pimenter votre quotidien, les cours de danse en couple sont une belle opportunité pour renouer avec le sport à deux. Ainsi, pourquoi ne pas vous laisser tenter par des cours de salsa en couple ? Dépaysement garanti !

 

Une danse latine

La salsa, à l’origine, s’apprenait dans la rue. Danse typique des pays d’Amérique latine, elle se décline en trois styles distincts : la salsa colombienne, la salsa portoricaine et la salsa cubaine qui est la plus pratiquée en Europe. Réputée pour être une danse « caliente », elle est née dans les rues latines et s’accompagne de cuivres, de voix et de percussions, ou encore d’instruments à cordes. Si la musique se joue sur quatre temps, la danse, elle, se compte en huit temps.

Si elle s’inspire à la fois de la rumba, du chachacha, de la guaracha et de la bomba, la salsa a su aussi s’inspirer des musiques qui se développaient alors, notamment aux Etats-Unis. Ainsi, elle mêle aux accents latino des thèmes inspirés du jazz voire du blues et même de certains rythmes européens. La salsa se caractérise ainsi par sa capacité à s’assimiler des influences diverses et c’est cette plasticité qui lui donne sa spécificité. Et c’est aussi ce qui fait qu’elle plaît autant !

 

Les différentes salsas

La salsa colombienne est la plus répandue en Amérique Latine. Elle se caractérise par son plus petit nombre de passes, et privilégie les pas dansés en miroir. Ce qui prime, c’est la proximité avec le/la partenaire, et la dimension esthétique. On évitera donc les passes trop compliquées pour privilégier le rythme et la sensualité, tout en restant collé à son ou sa partenaire. Attention, sa difficulté majeure réside dans le jeu de jambes. Puisqu’elle se danse collé/serré, les gestes sont moins amples et ce sont vos pieds qui font le plus gros du travail !

La salsa dite « portoricaine », est en fait d’origine américaine et se décline elle-même entre : new-yorkaise, Los Angeles et palladium. Elle désigne en fait bien plutôt une manière différente de jouer la salsa, qui se rapproche davantage du latin jazz et du mambo.

Enfin, la salsa cubaine est une danse circulaire. Le danseur fait tourner la danseuse autour de lui, et s’oriente par pivots successifs. Elle se caractérise par ses jeux de bras. Puisque les deux danseurs sont un peu plus éloignés l’un de l’autre que dans la salsa colombienne, elle permet effectivement plus de figures, ce qui la rend plus technique. C’est le style qui est le plus pratiqué en Europe.

 

Redécouvrez votre partenaire avec nos cours de Salsa en couple !

 

Une activité idéale pour le couple

L’avantage de prendre des cours de danse en couple, c’est qu’elle permet à la fois de renouer avec le sport mais aussi de profiter de sa moitié. Plutôt que de reprendre le jogging et d’aller courir sans pouvoir se parler ou échanger, s’inscrire à un cours de danse à deux est un bon moyen de conjuguer intimité du couple et exercice physique. Tout en sortant de son quotidien pour profiter des rythmes endiablés de la musique latine.

La danse c’est avant tout une affaire de rythme. Travailler le rythme, c’est travailler son souffle, sa respiration, mais aussi sa gestuelle, ses déplacements, et prendre le temps de s’adapter et de se faire au rythme de l’autre. Si l’on a parfois l’impression d’être à contretemps dans son couple, la danse est un bon moyen de se refaire au rythme de l’autre. D’où le fait que ce soit une activité privilégiée pour retrouver un temps sa moitié et s’offrir un peu de temps entre soi.

Puisqu’elle demande de la patience mais aussi beaucoup d’attention, la danse est une très bonne activité à pratiquer à deux. Et la salsa fait partie des danses préférées des couples. Pour sa polyvalence, ainsi la salsa se danse en toute occasion. Ensuite parce que c’est une danse qui est réputée pour être « piquante », comme l’indique son nom (qui veut aussi bien dire « sauce » que, « piquante » ou encore « charme »), et qui encourage du même coup le contact et la sensualité.

 

Se réapproprier son corps

Les cours ou stages de danse en couple sont aussi une excellente occasion de reprendre confiance en soi et de redécouvrir son corps. Ainsi, plutôt que de rester assis dans votre coin au bord de la piste de danse parce que vous n’avez pas confiance en votre jeu de jambes, s’offrir quelques cours de danse est un bon moyen de se libérer. En effet, si certaines semblent avoir « le rythme dans la peau », eh bien le rythme est aussi quelque chose qui s’apprend, qui se travaille et qui se gagne.

En plus, les pas de base de la salsa sont assez faciles à intégrer. Puisqu’elle se base sur un rythme plutôt classique, vous ne vous sentirez pas trop déboussolé. Toutefois, les passes peuvent être compliquées, notamment parce qu’elles impliquent des gestes « contre-nature », et l’habitude peut être un peu difficile à prendre. Ainsi, ce ne sont pas vos hanches qui font bouger vos genoux, mais bien l’inverse.

C’est donc aussi l’occasion de faire plus attention à son propre corps, de le réinvestir en reprenant quelques bases et, ainsi, d’en acquérir une nouvelle maîtrise. Pas utile, non plus, d’avoir les hanches de Shakira, il suffit simplement de savoir les bouger.

Enfin, la danse en couple, c’est aussi une manière de laisser un peu de côté les problèmes quotidiens. Tonifié, votre corps vous guide, et cela peut vous aider à retrouver un meilleur équilibre de vie. En vous faisant travailler majoritairement les cuisses, la taille et les abdos, la salsa est un très bon moyen de redessiner sa silhouette tout en apprenant à redécouvrir celle de l’autre. 

 

 

Cela vous a donné envie ?

Inscrivez vous à nos cours de salsa en couple à Strasbourg !

Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest

Autres articles

Les bienfaits de la danse en couple

A la recherche d’une nouvelle activité à faire avec votre moitié ? Que ce soit pour se changer les idées, trouver une nouvelle manière d’occuper ses soirées, ou pimenter votre quotidien, les cours de danse en couple sont une belle opportunité pour renouer avec le sport à deux. Ainsi, pourquoi ne pas vous laisser tenter par des cours de salsa en couple ? Dépaysement garanti !

Lexique des pas et passes de Salsa

Vous souhaitez rejoindre notre école de Salsa à Strasbourg ? Vous êtes totalement profane s’agissant des termes et du vocabulaire approprié ? Vous souhaitez prendre un peu d’avance avant de commencer un cours de Salsa avec Estrellas ? 
Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous allons aborder et définir les termes les plus courants qui sont utilisés dans la pratique de la danse Salsa. Passes, pas de danses, styles musicaux, et bien d’autres … devenez incollables sur la culture Salsa ! 

Agenda

Les Lundis Les Mardis Les Jeudis

Salsa débutants et intermédiaires

Salsa débutants

Afro, ladies' style, salsa avancés

Septembre : 9 – 16 – 23 – 30

Octobre : 7 – 14

Novembre : 4 – 18 – 25*

Décembre : 2 – 9 – 16

Janvier : 6 – 13 – 20 – 27

*Pas de cours le lundi 11 novembre

Septembre : 10 – 17 – 24

Octobre : 1 – 8 – 15 

Novembre : 5 – 12 – 19 – 26

Décembre : 10 – 17

Janvier : 7 – 14 – 21 – 28

Septembre : 12 – 19 – 26

Octobre : 2  – 10 – 17

Novembre : 7 – 14 – 21 – 28

Décembre : 5 – 12 – 19

Janvier : 9 – 16 – 23 - 30

Février : 3 – 10

Mars : 2 – 9 – 16 – 23 – 30

Avril : 6 – 27

Mai : 4 – 11 – 18 – 25

Juin : 8*

*Pas de cours lundi 1er juin (pentecôte).

Février : 4 – 11

Mars : 3 – 10 – 17 – 24 – 31

Avril : 8 – 21 

Mai : 5 – 12 – 19 – 26

Juin : 2 – 9

Février : 6 – 13

Mars : 5 – 12 – 19 – 26

Avril : 2 – 9 – 30

Mai : 7 – 14 – 28*

Juin : 4 – 11

*Pas de cours le jeudi 21 mai (ascension) 

Les Lundis : salsa debutants et intermediaires

  • Septembre : 9 – 16 – 23 – 30
  • Octobre : 7 – 14
  • Novembre : 4 – 18 – 25  (pas de cours le lundi 11)
  • Décembre : 2 – 9 – 16
  • Janvier : 6 – 13 – 20 – 27
  • Février : 3 – 10
  • Mars : 2 – 9 – 16 – 23 – 30
  • Avril : 6 – 27
  • Mai : 4 – 11 – 18 – 25
  • Juin : 8 (pas de cours lundi 1er juin de pentecôte)

Les MARDIS : salsa debutant

  • Septembre : 10 – 17 – 24
  • Octobre : 1er – 8 – 15
  • Novembre : 5 – 12 – 19 – 26
  • Décembre : 10 – 17
  • Janvier : 7 – 14 – 21 – 28
  • Février : 4 – 11
  • Mars : 3 – 10 – 17 – 24 – 31
  • Avril : 8 – 21
  • Mai : 5 – 12 – 19 – 26
  • Juin : 2 – 9

Les JEUDIS : afro, ladies' style, salsa avances

  • Septembre : 12 – 19 – 26
  • Octobre : 2  – 10 – 17
  • Novembre : 7 – 14 – 21 – 28
  • Décembre : 5 – 12 – 19
  • Janvier : 9 – 16 – 23 – 30
  • Février : 6 – 13
  • Mars : 5 – 12 – 19 – 26
  • Avril : 2 – 9 – 30
  • Mai : 7 – 14 – 28 (pas de cours le jeudi 21 mai de l’ascension)
  • Juin : 4 – 11.

Votre Professeur de Danses Latines

LaGreca (Anne-Sophie) formée à la danse classique pendant 10 ans durant son enfance, découvre la salsa à l’âge de 18 ans, devenant immédiatement une réelle passion. Elle se forme à travers les différents festivals de salsa dans différents styles : salsa cubaine, New York Style, L.A. Style, avant de se consacrer exclusivement à la salsa cubaine en 2005. Elle a pu s’instruire auprès des plus grands professeurs de danses cubaines en Europe : Madeline Rodriguez, Alfredo Garcia, Albertico, Jorge Camaguey, grâce à des cours particuliers et collectifs à Paris principalement. En 2004, elle rejoint un groupe formé par Jocelyn Martial où elle apprend, pratique et développe ses connaissances.

Elle a commencé à enseigner la salsa cubaine à Strasbourg en 2004, puis a donné des cours particuliers et des stages de salsa, de ladies’ style et de danses afro-cubaines à partir de 2005. La même année, avec son groupe, elle créa l’association Ahi Na’ Ma’, une association à but non lucratif qui a pour objectif de promouvoir la culture cubaine. Elle en rédigea les statuts et fit partie des membres actifs dès le départ en enseignant de manière bénévole. Elle en devint la secrétaire en 2012 et participa à l’organisation d’événements et soirées, de concerts et de festivals, notamment le festival Cubahinama pour lequel elle s’occupa de la programmation artistique, de la gestion du personnel et des bénévoles et de la communication interne pour 5 éditions. 

En 2016, elle décida de créer à Strasbourg sa propre structure « L’école de Danses Cubaines Estrellas », un projet qui lui tenait à cœur pour mettre en œuvre et réaliser ses projets artistiques. En 2017, elle décida de passer un Certificat Professionnel pour développer ses connaissances anatomiques et élargir ses perspectives dans le mouvement, le renforcement musculaire, le stretching et la relaxation. Elle obtient son certificat avec succès en juin 2018 et devint la seule professeure de salsa diplômée à Strasbourg.

Votre professeure a tout d’une hyperactive, car son parcours de danse, aussi intense qu’il ait été avec pas moins de 8h de pratique par jour, a été fait en parallèle avec ses études et sa carrière d’enseignante d’anglais. Elle obtient son CAPES en 2010 et enseigne depuis au collège à des adolescents de 11 à 15 ans. Au delà de ses cours d’anglais, elle y anime aussi des ateliers de danse et monte un spectacle avec ses élèves à chaque fin d’année. L’expérience qu’elle a obtenue avec un public aussi difficile que sont les adolescents, n’en a été que plus enrichissant pour le développement de sa pédagogie dans ses cours de danse.